"...quel beau talent que ce Toulousain tout à la fois brillant, sensible et humble : un authentique musicien."
                                                  Philippe Cassard

"J'ai toujours voulu jouer de la trompette, mais à 6 ans, j'étais trop jeune pour commencer au conservatoire, alors pour patienter, j'ai été inscrit en piano. Et finalement j'y suis resté."

Formé au Conservatoire de Toulouse, François Moschetta (que l'on prononce moss-ké-ta) intègre à l'âge de 20 ans le CNSM de Paris dans les classes de Michel Beroff et Marie-Josèphe Jude.

Ayant obtenu en mai dernier son prix au conservatoire supérieur, il se lance maintenant dans la vie de pianiste en freelance. Mais il continuera de recevoir les conseils de pianistes éminents comme Philippe Cassard, Jean-François Heisser ou encore Philippe Bianconi. 

En 2012, il remporte le 1er prix du Concours International de piano de Nice ; en 2014, le 3ème prix du Concours International d'Ile de France et en juin 2016, le prix du public et le prix d’interprétation de l’œuvre contemporaine au Concours International de Collioure.

Il a été finaliste du Concours de la Fondation Cziffra et a reçu le Prix Filleul 2018 de l'Académie Charles Cros.

A 25 ans, il a donné de nombreux récitals dans des festivals en France, en Espagne et en Belgique.

Il a joué dans la Saison Bleue à Toulouse, à la Halle aux Grains, ainsi qu'au festival "Nice Classic Live",  "En Blanc et Noir" à Lagrasse, à la "Spheramusic" à Bruxelles, l'Institut Français de Valence, au festival "Toulouse d'été", au festival "Radio France Occitanie". 

Il est régulièrement invité à la radio, notamment dans l'émission "Portraits de famille" de Philippe Cassard, le "Classic Club" de Lionel Esparza ainsi que "Génération France Musique, le Live" présentée par Clément Rochefort. 

Lauréat de l'Académie Philippe Jaroussky, il a eu la chance de se produire à la Seine Musicale dans le 2ème concerto de Shostakovitch accompagné par l'ensemble Appassionato sous la direction de Mathieu Herzog. 

 

Passionné de poker, fin gourmet, parieur invétéré, il a une affinité particulière pour la musique du début du 20ème siècle (ainsi que pour la gastronomie française du 21ème siècle).

© 2019 by François Moschetta

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now